Archives par mot-clé : pigeonneaux

Héberger la vie, chanter l’amour..!

Elle met du vieux pain sur son balcon pour attirer les moineaux les pigeons *air connu*. Désolée, en plus je déteste Francis Cabrel.

Sauf que j’ai jamais fait ça, quelle horreur ! C’est dégueu un pigeon ! Nan, en fait j’ai fait pire. Souvenez-vous, il y a un an, j’avais fait une vidéo sur le rangement/tri/abomination de mon appartement à l’abandon où j’avais été jusqu’à retrouver des vieilles tranches de pain de mie grillé au fond d’une boite censée contenir du sucre. Je pensais avoir atteint l’acmé de la mélancolie ménagère avec cette trouvaille mais c’était sans compter sur la découverte que j’ai faite sur mon balcon il y a quelques jours. La vie est née. Et ça m’a tant émue que j’ai reporté la sortie de l’article avec revetaphoto.com (oui on a fait une nouvelle super photo psychanalytique, et bah ça attendra ! parce que merde j’ai des bébés pigeons sur mon balcon et ça c’est super mega plus important !!)

 

Pigeon en train d’analyser la situation géographique du quartier : ratio confort-sympathie-accueil pour rapports sexuels réguliers et couvée

 

Cela fait plusieurs mois que je me dis que mon balcon est un bordel à pigeons. En fait même ça fait plusieurs années au printemps que je me fais cette remarque, en mode, « Manu, préoccupe-toi de virer ces foutus oiseaux qui viennent consommer sous tes yeux plus souvent que toi la beauté du geste sexuel ». Donc tous les ans, je les vire. Tous les ans, dès que je suis chez moi et que j’en vois je me lève de mon fauteuil et je tape dans mes mains pour les faire déguerpir. Mais je dois le faire mollement, à ma façon, si bien que chaque année, ils débarquent de nouveau. Et ce printemps, me suis dit « fuck ». Bah allez, venez les piafs, je m’en fous. Et j’ai vu que mon balcon se transformait en tripot à pigeons, à base de deux ou trois en train de causer, roucouler, me saouler.

Il se trouve qu’il y a quelques années j’ai eu un chat. Là vous vous dites, ok coq à l’âne, de quoi pourquoi elle nous parle de son chat d’un coup, mais ça a un rapport, juré. Bref ce chat je l’adorais, je l’ai adopté à des gens qui l’abandonnaient à moitié, qui m’avaient expliqué que potentiellement il avait été empoisonné par je ne sais quoi (oui bon ok là ça a peut-être moins de rapport avec les pigeons mais tant pis, c’est pour expliquer, tenter de justifier comme je peux ce qui va suivre), bref ce chat c’était Cosette. Un an après l’avoir eu, elle s’est mise à tousser et elle est morte huit mois après, d’un cancer des poumons, à moins de trois ans. Bref traumatisme, histoire triste, #encorenedeuildecechat.

 

N’était-ce pas le chat le plus mignon du monde ? :'(

Et bien figurez-vous que je n’ai jamais pu me séparer de sa litière, qui est un gros bac avec toit et porte battante, genre la maisonnette du caca ! J’aurais pu la donner, la jeter, la mettre à la cave, et bien non j’ai décidé de la mettre sur mon balcon, et ça fait maintenant bien 5 ans que cette litière (vide je vous rassure) est là. Et bah v’là ‘ti pas ce qui a rené (du verbe renaitre, pas le mari mort de Céline Dion) de ses cendres là dedans ? Des pigeons pardi !

 

Laisse-nous tranquille Manu, casse toi !

J’ai une famille pigeon sur mon balcon. On a noué des liens tellement fort que maintenant quand je tape dans mes mains (juste pour faire le test hein je laisse les parents s’occuper de leurs petits, je ne tue personne et n’emmerde personne ok ! J’anticipe les commentaires vegans) et bien quand je tape donc dans mes mains, ils s’envolent plus ces cons, zont pas peur, sont là à la cool, ils me regardent du coin de l’oeil style « wesh on va peut-être même faire une deuxième couvée ».

 

La mère qui pose pour moi sur les photos, belle gosse dans le reflet.

 

edit 17h44 : Putain j’ai vu un oiseau débarquer en mode prédateur, beige et bleu, j’ai tapé ce plumage dans google et je l’ai reconnu : un geai des chênes !!!! Nan mais c’est ouf ! je l’ai viré c’est des pilleurs de nid apparemment. Mais quel zoo, bordel ! Et les parents pigeons en mode à la cool en face qui foutent rien ! Si je le revois j’essaie de le prendre en photo avant de le virer.